Die Vertreibung

Cette expression, utilisée par les Allemands avec douleur, illustre un épisode qui reste un traumatisme dans la mémoire allemande : il s’agit de l’exode de 12 à 15 millions d’Allemands de 1944 à 1945 des territoires orientaux (Prusse orientale, Silésie, Poméranie, Posnanie, etc…) devant l’avancée russe. C’est notamment cet exode qui explique le nombre élevé de victimes lors du bombardement de Dresde (135 000 victimes). On estime à un million le nombre de réfugiés qui n’atteindront jamais le coeur de l’Allemagne. Il est intéressant de noter comment ce traumatisme allemand aura été occulté dans les livres d’histoire, alors qu’il s’agit de l’un des plus grands exode de population que l’humanité ait connue.

Catégories : Le saviez-vous ? | Étiquettes : , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :