La fusée dessinée par Hergé est imaginée à partir des V2

Lorsque paraît entre 1950 et 1953 la fabuleuse histoire des aventures de Tintin et Milou sur la Lune, un détail frappe immédiatement le passionné d’histoire qui remarque que cette fusée là :


Source : Wikipedia

ressemble étrangement à celle-ci, un modèle de V2, ces fusées à longue portée crée par Wernher von Braun et censées renforcer le mythe nazi de la victoire finale par des armes toujours plus perfectionnées.


Source : Wikipedia

Les V2 (« Vergeltungswaffen », littéralement arme de représailles) furent les premiers prototypes de missiles balistiques, et par conséquent particulièrement inutile malgré des chiffres impressionnants : les V2 pouvaient emmener une tonne d’explosifs pour une portée de 300 km. Mais beaucoup se perdirent en mer, et les quelques coups au but ne manquèrent pas de renforcer la volonté des Anglais. De plus, le missile était d’une imprécision notoire et extrêmement cher à produire, divisant l’effort de guerre allemand pour des résultats médiocres.

Mais il s’agit à l’époque d’une arme révolutionnaire qui enrichit les imaginaires pour tout ce qui concerne fusées et missiles, dont celui de Hergé. C’est ainsi qu’on retrouve le légendaire carrelage rouge et blanc sur la fusée de Tintin, engin spatial quand les V2 sont des engins de mort.

Catégories : Le saviez-vous ? | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :