Les Etats-Unis savaient pour Katyn dès 1943

Le 11 septembre 2012, une nouvelle qui aurait pu paraître anodine si les plus grands médias ne l’avaient pas relayé explose sur la Toile : les Etats-Unis auraient su au moins depuis 1943 pour les massacres de Katyn. En effet, les Archives Nationales américains attestent qu’un groupe de prisonniers de guerre américains avaient été emmenés sur les lieux du massacre où plus de 4500 membres de l’élite polonaise (sur un total de plus de 22 000 personnes) avaient été assassinés par le NKVD avec des pistolets allemands datant de la coopération germano-soviétique (années 1930). Ces prisonniers auraient été à même de pouvoir transmettre ces informations sensibles à leurs autorités par le biais de messages cryptés, qui auraient donc su dès la fin de la guerre les crimes de guerre soviétiques.

Alors pourquoi se taire ? En 1943, il s’agit pour les Américains de qui dépend la conduite de la guerre de se concilier les Soviétiques dans un moment où la lutte contre le Japon sème encore quelques doutes. Les Etats-Unis espèrent ainsi prendre le Japon entre trois fronts, l’un en Mandchourie, un autre en Birmanie contre les Britanniques et un dernier dans le Pacifique. De plus, les Américains restent dans une optique de ménagement des Soviétiques, et ce jusqu’au blocus de Berlin. Ils croient que les Soviétiques vont s’ouvrir de par leur victoire et célébrer l’amitié qui les a unis durant la guerre aux Américains.

Catégories : Le saviez-vous ? | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :