Que se passe-t-il dans la bande de Gaza ?

Comme introduit par la présentation de la nouvelle rubrique « Suivi des conflits en cours », vous etes à présent sur le fil d´actualité consacré au conflit dans la bande de Gaza et commencé le 31 juillet 2014. Vous retrouverez une présentation du conflit en-dessous du fil.

Situation actuelle

Opération Bordure Protectrice

Opération Bordure Protectrice

Fil d´actualité

11 aout 2014 : des bombardements israéliens ont eu lieu en réaction à des tirs de roquette, détruisant une usine

10 aout 2014 : cessez le feu de 72 heures déclaré par le Hamas et Israel grace à l´Egypte

8 aout 2014 : le Hamas refuse de prolonger la treve, une frappe aérienne a tué un enfant de 10 ans et fait 7 blessés. 16 roquettes ont été tirées, faisant deux blessés coté israélien.

7 aout 2014 : dernier jour de la treve, les Israéliens proposent de reconduire indéfiniment cette treve. Le Hams aurait exécuté des collaborateurs pendant le guerre.

6 aout 2014 : les secours et les médias arrivent sur les zones de combat. Le bilan des victimes est alourdi coté palestinien. On estime entre 4 et 6 milliards de dollars le cout des dégats. La délégation isráelienne est arrivée mardi soir au Caire pour commencer des négociations avec les représentants du Hamas, du Fatah et du Jihad Islamique.

5 aout 2014 : l´armée israélienne se retire de la Bande de Gaza, sa mission serait « achevée » selon le porte-parole de Tsahal. Des tirs de roquettes et des raids aériens ont eu lieu juste avant le début de la treve.

4 aout 2014 : Attaque au bulldozer et début d´émeutes à Jérusalem : 2 morts. Accord sur une treve de 72 heures.

3 aout 2014 : au moins 107 Palestiniens tués vendredi et samedi, ainsi que 3 soldats israéliens dont le sous-lieutenant Hadar Goldin, présumé captif

2 aout 2014 : Israel refuse d´envoyer des négociateurs en Egypte

1er aout 2014 : après la mise en place d´un cessez-le-feu humanitaire de 72 heures à 7 heures (heure de Paris) ce matin, Israel dénonce « une violation flagrante du cessez-le-feu » en raison de tirs de roquettes. Dans le meme temps, des tirs de tanks ont tué 8 Palestiniens à Rafah, en plus des 14 décédés dans la nuit près de Khan Younès

31 juillet 2014 : Israel mobilise 16 000 réservistes supplémentaires pour un effectif total engagé de 86 000 hommes. Les États-Unis ravitaillent en munitions Tsahal grace à un dépot prépositionné. 5 soldats israéliens sont tués par un obus palestinien dans la soirée.

30 juillet 2014 : Israel annonce la mort de trois soldats due à deux IED ainsi qu´une treve humanitaire unilatérale de 14h à 18h (heure de Paris), mais qui ne concerne pas les zones actuellement occupées par l´armée israélienne. Des tirs d´obus, notamment sur des écoles de l´ONU, ont néanmoins eu lieu, faisant au moins 16 morts pendant qu´un raid aérien causait la mort de sept Palestiniens et qu´une attaque israélienne sur un marché du quartier de Shuja´iyya provoquait 17 autres décès.

29 juillet 2014 : des bombardements et des tirs d´artillerie causent la mort de 26 personnes, dont 13 à Jabaliya, dans le nord de la bande de Gaza

28 juillet 2014: 8 enfants sont tués par une frappe israélienne pendant qu´une roquette touche Ashkelon. 51 roquettes seront tirées ce jour-là. Un commando palestinien de 5 hommes s´infiltre près du kibboutz de Nahal Oz mais doit prendre la fuite sous le feu israélien. 5 soldats israéliens décèdent du fait d´un tir de mortier près de la frontière.

Déclenchement du conflit

A la suite d´une montée des tensions entre le Hamas et Israel dans le cadre de l´enlèvement de trois jeunes Israéliens par une cellule indépendante de la branche armée du Hamas, des centaines de Palestiniens sont arretés en Cisjordanie pendant que les opérations de recherche des trois jeunes (opération Gardiens de nos frères) multiplient les vexations. Des roquettes sont tirées de la bande de Gaza sans faire de victimes, incitant le gouvernement israélien à lancer l´opération Bordure protectrice. Celle-ci consiste dans la neutralisation des tunnels creusés entre Israel et Gaza par le Hamas ainsi que des lanceurs de roquette. Lancée le 8 juillet 2014, elle oppose donc l´Etat d´Israel au Hamas et à ses alliés,les Brigades Izz al-Din al-Qassam, les Brigades Al-Qods ou encore les Brigades des martyrs d’Al-Aqsa.

Réaction internationale

Réaction internationale

Réaction internationale

Noir : Israël et Gaza.
Rouge : Pays ayant condamné l’action d’Israël.
Bleu : Pays ayant soutenu la position israélienne ou soutenu le droit d’Israël à se défendre.
Vert : Pays ayant appelé à la fin des hostilités et ayant condamné les deux ou aucun des belligérants.
Jaune : Pays ayant des réactions officielles mixtes.

Bilan (06/08/2014)

Israel : 64 soldats et 3 civils, plus 400 blessés (selon Israel)
Gaza : 1814 tués dont 1312 civils(selon l´ONU) et 250 000 réfugiés

32 tunnels et plusieurs puits d´accès détruit selon Radio Israel
4 686 bombardements de l´armée israélienne
2 560 roquettes et tirs de mortier dont 556 interceptés par le système de défense antimissile « Dôme de fer » (le Monde)

Sources : Le Monde, Le Figaro, Haaretz, AFP

Catégories : Conflit israélo-palestinien, Suivi des conflits en cours | Étiquettes : , , , , , , , , , , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :