Notre meilleur espoir pour les conflits syriens et irakiens : les Kurdes

En France, l´émoi soulevé par les persécutions dont sont victimes les chrétiens d´Irak ou Assyro-Chaldéens a suscité un engouement médiatique sans pareil, relayé massivement par les médias catholiques et religieux. Le choix auquel ont été confrontés ces chrétiens nous ramène aux heures les plus sombres de notre histoire, lorsque des portes étaient marquées pour préparer le pogrom à venir. Une délégation d´éveques francais sous la conduite de Monseigneur Barbarin s´est meme rendue en Irak pour soutenir ces frères persécutés. Mais leur plus grand espoir ne réside pas en France, mais bien dans leur propre pays… La communauté chrétienne ainsi que la majorité des réfugiés toutes confessions confondues a pu trouver sécurité et protection au Kurdistan. Ce n´est pas un Etat, ni meme une région mais bien un reve défendu par 25 à 30 millions de Kurdes partout dans le monde. Un reve qui pourrait bien se réaliser et constituer notre seul espoir pour les conflits au Moyen-Orient.

Qui sont les Kurdes ?

Les zones de peuplement kurde

Les zones de peuplement kurde

Descendants des Mèdes et d´autres peuples venus en conquérants dans ce bassin de peuplement aux confins de la Turquie, de l´Irak, de la Syrie et de l´Iran, les Kurdes ont cru tenir leur autonomie au Traité de Sèvres (1919), qui obligeait l´Empire ottoman à reconnaitre leur statut particulier. Quatre ans après, le traité de Lausanne (1923) douchait leurs espoirs et reconnaissait un Etat turc fort. Les tentatives autonomistes kurdes se sont alors soldées par des échecs et des bains de sang en Iran (1946) ou en Turquie (années 1980). Saddam Hussein lanca meme une campagne génocidaire contre eux à l´aide d´armes chimiques en 1988. Discriminés en Syrie, persécutés en Turquie, ils s´organisent autour d´un parti kurde, le PKK, avec une branche armée. Beaucoup quittent le Moyen-Orient pour l´Europe, où l´Allemagne (900 000) et la France (300 000) les accueillent. Le soutien de la diaspora se révèlera essentiel pour poursuivre la lutte pour les droits des Kurdes.

Comment réagissent-ils aux conflits en Syrie et en Irak ?

Alors que le Parlement irakien a élu le Kurde Fouad Massoum au poste de président, les Kurdes syriens et irakiens ont rapidement identifié leurs ennemis dans les deux pays et se sont mis en position défensive pour protéger les villes et zones de peuplement kurde. Bien que leur positionnement politique ne soit pas clair, il semble qu´ils soient proches des révolutionnaires démocrates syriens ainsi que de l´armée régulière irakienne et qu´un pacte de non-agression ait été passé avec les forces de Bachar al-Assad, avec qui les peshmergas kurdes défendent Hassaka, la troisième ville kurde de Syrie face à l´Etat Islamique. En Irak, après avoir pris possession en juin dernier de régions appartenant au Kurdistan irakien, les forces kurdes montent la garde sur un front de 1050 km face aux djihadistes. Armes, hommes et soutien financier affluent de Turquie où on a compris depuis longtemps l´opportunité qui se présente. 800 hommes ont ainsi passé la frontière en juillet pour venir en aide aux Kurdes irakiens qui ont lancé une offensive limitée le 1er aout en prenant quelques positions djihadistes autour d’Aïn al-Arab. Les 3000 dernières familles chrétiennes de Mossoul sont parties peu après l´expiration de l´ultimatum en direction du Kurdistan irakien et d´Erbil, où elles peuvent enfin se sentir en sécurité après avoir été chassées et détroussées. Des réfugiés de Syrie et d´Irak de toutes les confessions affluent vers le Kurdistan, où l´on essaye de s´organiser en camps de réfugiés.

Chrétiens d´Irak

Une opportunité incroyable

Bénéficiant du soutien américain depuis leur appui en 2003 et avec une cote de popularité en hausse auprès de la communauté internationale et de l´Union Européenne en raison de leur aide aux Assyro-Chaldéens, les Kurdes controlent grace à leurs peshmergas un territoire étendu qu´en l´absence de l´Etat ils sont les seuls à administrer et à protéger. Déjà, la communauté internationale semble considérer l´option kurde contre l´expansion djihadiste avec intéret. Mais dans l´hypothèse d´un recul ou d´un effondrement de l´Etat irakien ou syrien, les Kurdes pourraient bien etre les seuls a meme de contenir l´avancée de l´Etat Islamique. Avec la pression de leur diaspora et le soutien de l´ONU, un Kurdistan démocratique et laic à cheval sur l´Irak et la Syrie et hostile à l´Iran pourrait constituer un atout non-négligeable dans la région pour les Occidentaux et surtout une alternative aux Etats multiethniques faibles de la région. Ceci n´est bien sur qu´une hypothèse mais après avoir lutté contre l´Etat Islamique et protégé de nombreux civils, il est difficile de croire que la souveraineté irakienne ou syrienne va se réinstaller en douceur au Kurdistan.

Catégories : Suivi des conflits en cours, Syrie | Étiquettes : , , , , , | 2 Commentaires

Navigation des articles

2 réflexions sur “Notre meilleur espoir pour les conflits syriens et irakiens : les Kurdes

  1. Yilmaz

    Nous utilisons le terme « peshmergas » pour les combattants kurdes d’Irak rattachés au PDK de Barzani et au PUD de Talabani. Ils existent également les guerillos kurdes du PKK qui ne s’appellent pas « Peshmergas ». En Syrie, les combattants kurdes sont des YPG branche armée du PYD (partie kurde de Syrie – partie frère avec le PKK).

    • Vous avez tout à fait raison de souligner ce point, malgré le fait que toutes ces unités travaillent main dans la main actuellement pour protéger un Kurdistan où se sont déjà réfugiés un demi-million de civils. Merci pour la précision ! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :