L´offensive kurde du 6 aout en Irak

Alors qu´une offensive de l´Etat Islamique a réussi à prendre Sinjar, principale ville du Nord-Ouest irakien et surtout ville du Kurdistan, l´arrivée de nouveaux combattants kurdes venus de Turquie et de Syrie a permis le déclenchement d´une contre-offensive avec plusieurs finalités.

Etat des combats au 6 aout

Etat des combats au 6 aout

Sécuriser le Kurdistan en appuyant l´armée irakienne

A l´aide de nouveaux moyens, l´armée irakienne tente de progresser vers le Nord mais se heurte à une résistance acharnée dès Fallujah. Après avoir subi une attaque-surprise qui a eu pour résultat la prise de Sinjar par l´Etat Islamique, les Kurdes semblent vouloir occuper leurs ennemis et les cantonner à un role purement défensif, role qu´ils ont eux-memes assumé depuis le début des combats. C´est dans cette optique que se déroule l´offensive dans la région de Mossoul, un secteur stratégique qui s´enfonce dans le Kurdistan irakien. Les forces kurdes ont également lancé un assaut contre les djihadistes à Makhmour, une localité située à seulement 40 kilomètres au sud-ouest d’Erbil, la capitale du Kurdistan semi-autonome. Enfin, l´objectif militaire principal est Sinjar, prise par l´EI il y a quelques jours et épine dans le pied des Kurdes

Sécuriser les axes de communication et le controle des hydrocarbures

Comme vous pouvez le voir dans la carte ci-dessous, une grande partie des champs pétrolifères est en territoire disputé et change de main au gré des offensives. Il s´agit donc pour les peshmergas kurdes de sécuriser le pétrole qui pourrait lui rapporter suffisamment pour se reconstruire après la guerre. En effet, comment contester la mainmise des Kurdes sur le pétrole du Nord quand ce sont eux-memes qui l´ont libéré puis protégé des assaillants djihadistes ? La prise des principaux oléoducs et gazoducs leur permettra ainsi d´avoir un atout conséquent dans leur manche quand il s´agira de négocier l´après- Etat Islamique.

Le pétrole irakien, un objectif stratégique

Le pétrole irakien, un objectif stratégique

Protéger les populations civiles

Bien qu´étant à couteaux tirés avec le gouvernement irakien depuis le début des hostilités, le Kurdistan s´est imposé comme la première armée d´Irak et a permis à plus d´un demi-million de personnes ainsi que 10 000 soldats irakiens de trouver refuge dans une zone bien défendue. Les Kurdes ont conscience de leur responsabilité de défendre à la fois leur peuple, mais aussi l´ensemble des minorités persécutées, notamment afin d´obtenir un appui international. La communauté des Yézidis, considérée par les djihadistes comme des infidèles, s´est réfugiée dans les montagnes et ne pourra pas tenir très longtemps, la situation humanitaire étant catastrophique. Les forces kurdes ont estimé à quelques jours le temps nécessaire pour parvenir jusqu´aux 50 000 civils réfugiés près de Sinjar.

Sources : RFI, AFP, Le Monde, La Presse

Catégories : Articles, Irak, Suivi des conflits en cours | Étiquettes : , , , , , , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :