La France au chevet de l´Irak

Dans un autre article, nous traitions de la réaction immédiate de la France face aux exactions commises par l´Etat Islamique sur des minorités religieuses. Elle semble désormais prete à agir.

Lors d´une conférence à bagdad le 10 aout, Laurent Fabius a réaffirmé le soutien de la France aux minorités

La France exclut toute intervention militaire

Le ministre des Affaires étrangères francais Laurent Fabius s´est rendu le 10 aout dans la capitale du Kurdistan irakien, Erbil, et a affirmé lors d´une conférence de presse télévisée que la France excluait toute intervention militaire sans feu vert du Conseil de Sécurité et en l´absence de menace pour les ressortissants francais. « C’est aux Irakiens de mener ce combat », a-t-il notamment affirmé aux cotés de Massoud Barzani, Président de la région autonome du Kurdistan irakien. A l´occasion de son déplacement à Bagdad et à Erbil, M. Fabius a dénoncé le « califat de la haine » et le « génocide » en cours et a appelé de ses voeux l´instauration d´un gouvernement d´union nationale qui puisse unir ses forces contre l´ennemi commun.

« Notre soutien est actuellement humanitaire (…) Actuellement une intervention de type militaire n’est pas prévue par la France » (Laurent Fabius)

L´aide humanitaire en route

Le déplacement du ministre a aussi permis d´accélerer le processus d´aide humanitaire déclenché par Paris et censé principalement venir en aide aux minorités chrétiennes et yézidies. Ce sont ainsi 18 tonnes d´aide alimentaire qui sont venus se rajouter aux largages sur les monts Sinjar par les Anglais et les Américains. On estime à 30 000 le nombre de Yézidis encore bloqués dans les montagnes autour de Sinjar dans une situation humanitaire catastrophique.

Paris envisage des livraisons d´armes

Lors d´une interview sur le plateau de France 2, Laurent Fabius a confirmé que la France allait « de manière sure » livrer des armes aux Kurdes et aux Irakiens, une démarche qu´il envisage « en liaison avec les Européens ». Il a aussi salué les efforts américains ainsi que les frappes aériennes contre l´Etat Islamique.

« Il faudra, d’une manière ou d’une autre, qu’ils (les Irakiens dont les Kurdes) puissent être livrés, d’une façon sûre, en matériels qui leur permettent de se défendre et de contre-attaquer. On va voir ça dans les jours qui viennent » (Laurent Fabius)

Catégories : Articles, Irak, Suivi des conflits en cours | Étiquettes : , , , , , , , , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :