Qu´est-ce que la Garde Nationale américaine ?

Les émeutes en cours dans la petite ville de Ferguson ont vu l´intervention de la Garde Nationale américaine, un corps spécial de réservistes sans comparaison possible avec les armées européennes. Mais qui sont-ils ?

Déploiement de la Garde Nationale à Ferguson

Des racines remontant aux origines des Etats-Unis

La Garde Nationale américaine est une institution qui a permis de concentrer entre les mains de l´exécutif la puissance des milices locales originellement formées pour combattre les Anglais pendant la guerre d´Indépendance. Elles ont été ensuite de tous les conflits, de la guerre de 1812 jusqu´à la Première Guerre Mondiale en passant par la guerre de Sécession. Elles deviennent la United States National Guard en 1903 et ont ainsi fourni 40% du contingent engagé en Europe en 1917. La Garde Nationale devient en 1933 la réserve officielle de l´US Army alors qu´est créée en 1947 la composante réserviste de l´US Air Force, l´Air National Guard.

L´écusson de la Garde Nationale avec sa devise « Toujours prets, toujours présents »

Une organisation fédérale

La Garde Nationale est, selon le Titre 32, section 101 du Code des Etats-Unis, une milice fédérale sous l´autorité du gouverneur de l´Etat, qui peut la mobiliser en cas d´urgence (émeutes, catastrophe naturelle, etc…). La seule exception est la District of Columbia Army National Guard, sous autorité du Président des Etats-Unis. Il faut discerner la Garde Nationale des Forces de défense d´Etat (State defense forces) car ces dernières « ne doivent pas être appelées, commandées ou enrôlées dans les forces armées ». Ce ne sont donc pas des forces militaires fédérales. Les deux branches de la Garde Nationale sont gérées par le National Guard Bureau. Aujourd´hui, la réserve militaire représente approximativement la moitié des forces de combat et le tiers de l’organisation logistique de l’US Army, soit un effectif de 358 200 hommes, servant un week-end par mois, deux semaines dans l´année minimum.

Des gardes nationaux à la fin de leur formation

Déploiements récents

Suite aux attentats du 11 septembre, la Garde Nationale a été fréquemment utilisée pour les grandes opérations extérieures déclenchées, en Irak et en Afghanistan, au point de devenir une force opérationnelle indépendante. Plus de 700 000 hommes ont ainsi effectué des missions en Afghanistan ou en Irak, et 497 gardes nationaux ont été tués dans la « guerre contre le terrorisme ». Dans un contexte national, le passage de l´ouragan Katrina a déclenché un important dispositif réserviste mobilisant plus de 50 000 gardes nationaux issus de plus de 50 Etats. Ces derniers ont été les auxiliaires des forces de sécurité et de secours, livrant l´aide humanitaire et secourant les blessés.

« Beaucoup de membres de la garde nationale ont passé tant de temps en service actif depuis le 11-Septembre qu’on ne les distinguerait presque plus de soldats normaux en terme d’aptitudes militaires » (Charles Dunlap, Duke University)

Composition de l´Army National Guard (2013) : 8 divisions d´infanterie

28th Infantry Division (Pennsylvanie, Ohio, Maryland)
2nd Infantry Brigade Combat Team
55th Heavy Brigade Combat Team
56th Stryker Brigade Combat Team
28th Combat Aviation Brigade

29th Infantry Division (Caroline du Nord, Virginie, Floride)
30th Armored Brigade Combat Team
53rd Infantry Brigade Combat Team
116th Infantry Brigade Combat Team
29th Combat Aviation Brigade

34th Infantry Division (Minnesota, Wisconsin, Iowa, Idaho)
1st Armored Brigade Combat Team
2nd Infantry Brigade Combat Team
32nd Infantry Brigade Combat Team
116th Cavalry Brigade Combat Team
34th Combat Aviation Brigade

35th Infantry Division (Arkansas, Kansas, Missouri, Illinois, Géorgie)
33rd Infantry Brigade Combat Team
39th Infantry Brigade Combat Team
48th Infantry Brigade Combat Team
35th Combat Aviation Brigade

36th Infantry Division (Texas, Oklahoma, Louisiane) 45th Infantry Brigade Combat Team
56th Infantry Brigade Combat Team
72nd Infantry Brigade Combat Team
155th Armored Brigade Combat Team
256th Infantry Brigade Combat Team
36th Combat Aviation Brigade

38th Infantry Division (Indiana, Michigan, Ohio)
37th Infantry Brigade Combat Team
76th Infantry Brigade Combat Team
278th Armored Cavalry Regiment
38th Combat Aviation Brigade

40th Infantry Division (Californie, Oregon, Washington)
29th Infantry Brigade Combat Team
41st Infantry Brigade Combat Team
79th Infantry Brigade Combat Team
81st Armored Brigade Combat Team
40th Combat Aviation Brigade

42nd Infantry Division (New York, New Jersey, Vermont)
27th Infantry Brigade Combat Team
50th Infantry Brigade Combat Team
86th Infantry Brigade Combat Team
42nd Combat Aviation Brigade

Catégories : Articles, Focus, Unités | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :